Tumblelog by Soup.io
Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

November 29 2010

6 stratégies pour développer la fidélité de vos visiteurs

Une règle d’or dans le monde des affaires stipule qu’il est toujours plus facile de vendre au même client deux fois, plutôt que de continuellement investir des efforts à séduire une nouvelle clientèle.

Une des principales raisons est qu’en améliorant votre volume de vente en provenance d’une clientèle établie, vous réduisez vos efforts et dépenses marketing, en pigeant constamment au sein du même bassin.

Cette règle s’applique particulièrement bien au Web. Si l’Internet demeure un des médiums les plus efficaces pour rejoindre et initier un dialogue avec votre clientèle, il va sans dire qu’une campagne de marketing Web n’est pas sans prix, et que des efforts en temps et budget sont requis pour développer une visibilité en ligne.

Voilà pourquoi qu’en travaillant à développer la fidélité de vos visiteurs, soit en les incitant à interagir avec votre site et en leur donnant de bonnes raisons pour revenir, non seulement vous maximiser vos efforts en conservant vos visiteurs acquis, mais également vous développez la valeur de votre site et le branding au sein de son industrie.

L’exemple Facebook

Facebook est devenu en l’espace de quelques années le site Internet le plus fréquenté au monde, avec un achalandage incroyable de 540 millions de visiteurs par mois. Ce qui est encore plus impressionnant à mon avis, c’est qu’on estime que près de 78% de ce trafic revient continuellement sur le site.

Une des clés du succès de Facebook est de faire revenir les visiteurs sur son site en présentant un haut niveau d’interaction, par exemple en échangeant avec ses amis, en consultant les photos et les commentaires sur les statuts, pour ne nommer que ceux-là.

Bien sûr, on ne peut pas tous être des Facebook, cependant voici 8 stratégies pour vous aider à développer la fidélité de vos visiteurs, et qui sait, peut-être devenir le prochain site majeur de votre industrie :)

Stratégie #1 : Récompensez vos visiteurs

Une des meilleures façons d’influencer positivement les gens est de reconnaître leurs qualités et démontrer une appréciation sincère pour leurs efforts. Lorsque l’on applique ce principe au Web, il s’agit de récompenser vos visiteurs pour le temps passé sur votre site, en leur accordant des statuts virtuels démontrant leur niveau d’interaction.

Un site Web utilisant très bien cette stratégie est la communauté de blogueurs Scribnia, qui accorde à ses utilisateurs des badges méritées suite à leur implication sur le site.

Scribnia

Scribnia

Les utilisateurs auront donc la possibilité de décrocher des nouveaux titres afin de se différencier de la masse, et ainsi démontrer fièrement leur implication. De l’autre côté, la communauté s’agrandit, ce qui devient donc une recette gagnant-gagnant.

De votre côté, sans avoir nécessairement une communauté à gérer, comment pouvez-vous remercier vos visiteurs suite à leur implication sur votre site?  Certains sites e-commerce accordent des rabais suite à une inscription à une infolettre ou encore si un témoignage est écrit.

Vous pourriez également souligner l’effort un une action particulière d’un visiteur ou d’un client important pour votre entreprise, en le mentionnant directement sur votre site ou encore sur votre blogue.

Stratégie #2 : Développez l’intelligence de vos visiteurs

Si vos produits et services ont pour objectifs de répondre aux besoins de votre clientèle, une stratégie de base consisterait à démontrer les nombreux avantages de vos produits et leurs différentes applications. En poussant l’idée plus loin, il s’agirait de créer un contenu éducatif et complémentaire à vos services, visant à développer les connaissances de vos visiteurs.

Par exemple, si vos visiteurs sont intéressés au marché boursier et que vous êtes un conseiller financier, pourquoi ne pas mettre en ligne un glossaire expliquant les différents termes de votre domaine?  Dans le marché hypothécaire, les outils comme les calculatrices de prêt font rages depuis plusieurs années, puisqu’on sait que les visiteurs ont de bonnes chances de revenir consulter l’outil la prochaine fois qu’ils planifient le montant de leur emprunt.

Appliquez-vous à identifier les problématiques rencontrées par votre audience, développez un contenu de qualité venant répondre à ses questions, tout en mentionnant que vous mettez continuellement à jour vos ressources en les incitants à ajouter votre site à leurs signets.

Stratégie #3 : Produire un contenu personnalisé par type de profil

De nos jours, rarement nous allons faire un achat en ligne sans effectuer des recherches au préalable, et surtout sans consulter les recommandations et témoignages des utilisateurs du même produit. Voilà déjà plusieurs années, Amazon a compris la puissance des évaluations et commentaires et fut l’un des premiers à incorporer ce système à sa plateforme d’achat.

S’il est utile de savoir que x acheteurs sur un total de y ont apprécié le produit, il n’en demeure pas moins que cet indicateur peut manquer quelques fois de précisions. En effet, comment puis-je m’identifier à des commentateurs anonymes, possédant des goûts et intérêts différents des miens?

Buzzillions.com, une communauté dédiée aux évaluations de produits en tous genres, a décidé de pousser plus loin le pouvoir des recommandations, en donnant la possibilité de séparer et trier les commentaires selon le profil des utilisateurs, et la future utilisation du produit.

Par exemple, le visiteur du site peut consulter les témoignages selon l’expérience et ses habilités, allant de l’amateur à l’utilisateur professionnel, ce qui vous permet de consulter des évaluations correspondant exactement à votre profil.

Cette recommandation peut vous être utile même si vous ne vendez pas directement en ligne. Si vous offrez des services professionnels, pouvez-vous en dire plus sur le profil de vos clients ayant embauché votre expertise?

Pouvez-vous faire une étude de cas par profil d’utilisation, en gardant en tête l’information susceptible d’être recherché par votre visiteur?

Stratégie #4 : Offrir des programmes d’accès exclusifs

Le sentiment d’exclusivité relié à un produit est une tactique que les professionnels en ventes en marketing exploitent depuis longtemps. Trouvez le moyen de rendre votre produit ou service désirable, offrez-le en quantité limitée, et les consommateurs feront tout pour l’obtenir, la plupart du temps même s’ils n’en ont pas besoin. On pense aux fameux produits Apple continuellement hors de stock, ou encore les clubs privés, invitant certaines personnes triées sur le volet.

Appliquée au Web, cette idée peut devenir une stratégie intéressante pour engager les visiteurs avec votre site, et développer le sentiment d’appartenance.  Si vous avez un volet éducatif ou encore une communauté, restreindre l’accès et choisir individuellement vos membres aura l’effet de conserver la qualité du membership à son maximum, tout en créant un certain sentiment VIP parmi les élus.

Dribbble.com, une communauté de designers Web, fonctionne uniquement par invitation. Le site a connu un franc succès, et nombreux sont les malheureux campant à l’extérieur du programme et faisant des pieds et des mains pour y être invités.

De votre côté, pouvez-vous bénéficier de mettre une partie de votre contenu en exclusivité? Si vous êtes déjà gestionnaire d’une communauté, réfléchissez aux possibilités de créer une plateforme entièrement exclusive, visant à récompenser vos membres les plus actifs, et ainsi créer un engouement relatif à votre marque et développer la perception de votre image de marque.

Stratégie #5 : Gardez votre contenu à jour

Si vous êtes impliqués présentement dans le développement de la présence Internet de votre entreprise ou celle de vos clients, vous connaissez sans aucun doute l’importance d’avoir une stratégie de contenu non seulement pertinente, mais surtout mise à jour continuellement pour refléter les intérêts de vos visiteurs.  Au fameux cliché « Content is king », à mon avis il faut ajouter « fresh quality content is king » :)

À ma connaissance Mashable est l’un des meilleurs exemples de sites utilisant ce principe. Personne ne peut dénier leur immense popularité et leur domination du marché des nouvelles reliées au marketing 2.0 et dernières tendances. Le site reçoit plus de 2 millions de visiteurs par mois, et compte sur près de 500,000 abonnés RSS, soit des visiteurs consultant leur contenu tous les jours.

Une des clés de leur succès? Un contenu continuellement mis à jour, et résonnant à chaque fois avec les intérêts de leurs visiteurs.

Fait intéressant, on remarque que leur contenu est généralement plus succinct que détaillé, ce qui porte à croire que vous pouvez vous simplifier la tâche en écrivant des articles concis et en quantité, mais sans négliger la qualité bien sûr.

En ce qui vous concerne, pouvez-vous développer votre stratégie de contenu, et donner l’impression à vos visiteurs de devoir revenir continuellement s’ils veulent demeurer au courant des dernières nouvelles?

En présentant un contenu à jour, vous démontrez que votre entreprise est très active et non statique,  est au courant des dernières tendances de son marché.

Stratégie #6: Facilitez les options d’abonnements

Les fils RSS et communautés 2.0 ont l’avantage de multiplier les opportunités pour une entreprise de développer la fidélité de son auditoire. À travers les profils Twitter, pages Facebook et abonnement RSS, jamais les utilisateurs n’auront autant de possibilités de suivre une source de nouvelle sous la plateforme de leur choix.

Un gestionnaire marketing Web averti a donc tout intérêt de faciliter l’abonnement aux diverses sources de contenu liés à la présence de l’entreprise, donc faire en sorte que les visiteurs puissent s’informer selon leurs préférences.

Pour une deuxième fois dans cet article, Mashable donne l’exemple en présentant aux visiteurs plus de 50 différents types d’abonnements personnalisés, soit par communauté ou par thématique de contenu.

Cet exemple peut sembler un peu extrême, et à moins d’être un éditeur de contenu à temps plein, peut ne sembler pertinent pour votre site Internet.

Cependant, la clé est de réfléchir aux différentes façons que notre auditoire peut consulter notre contenu, sans nécessairement être sur notre site. Par exemple l’une de mes clientes sait que ses lecteurs consultent les articles du blogue alors qu’ils sont en déplacement entre deux rendez-vous, donc une boîte d’inscription servant à retransmettre les articles par courriel est mise en évidence.

De quelle façon vos lecteurs sont-ils susceptibles de consulter votre contenu, hors de votre site? Sous quelles communautés se trouvent-ils?

Identifiez les plateformes fréquentées par votre audience cible, développez une source d’information basée sur leurs intérêts, et facilitez les inscriptions et abonnements à votre contenu.

Vous développerez ainsi non seulement la fidélité de vos lecteurs, cependant également à travers les différentes communautés, ce qui contribue à développer la perception de votre brand en ligne.

Conclusion

Le commun des mortels va remarquer que les exemples mentionnés dans cet article proviennent de sites considérés comme des géants en ligne, tel que Facebook, Scribina, et Mashable.  Après tout, ces sites comptent sur des équipes marketing Web et des budgets à rendre jaloux la plupart d’entre nous.

Cependant, la clé est de se souvenir que tout succès Internet, que l’on soit un Facebook ou une petite entreprise, commence par un premier pas.  Tout comme dans le monde des affaires traditionnel, il peut être intimidant de se comparer aux meilleurs, cependant vous pouvez ainsi appliquer leurs stratégies à votre marché, et vous inspirer de leurs succès.

Nul besoin d’être un Mashable dès le premier jour, la clé est de s’améliorer continuellement et toujours garder vos visiteurs au sein de l’équation :)

November 08 2010

Google Places : Un aperçu de l’avenir des résultats organiques ?

Le marché des recherches locales est une industrie florissante et en pleine croissance, comme le fait état ce commentaire d’un ingénieur de Google mentionnant que 20% des recherches en ligne effectuées par les internautes ont un objectif de localisation :

“More than 20 percent of Google searches are related to location. That’s a very significant amount. “We’re making it faster and easier to find places.”

Avec cette statistique surprenante, on peut facilement comprendre l’intérêt de Google de solidifier son emprise sur les recherches locales, particulièrement en offrant aux propriétaires de petites entreprises une panoplie d’outils et d’options pour augmenter leur visibilité en ligne.

Le moteur de recherche annonçait tout dernièrement une mise à jour majeure de son centre d’entreprises locales (local business center), qui se retrouve maintenant re-brandé sous Google Places, qui se veut un super annuaire de destination locales.

L’objectif est fort simple : connecter les millions d’entreprises et destinations à travers le monde avec les internautes à la recherche d’information locale.

Une influence sur les résultats organiques

Premièrement, une présentation des changements introduits par Google Places :


  • On remarque rapidement que la carte locale (1) a été déplacée des résultats organiques vers la colonne de droite, et est plus interactive qu’avant.
  • Alors que Google Local avait le fameux « 7 pack » qui consistait de 7 résultats d’entreprises locales, le nombre de résultats locaux affichés par Google est maintenant varié, alors que dans certains recherche Google affiche maintenant 10 résultats, ce qui empiète sur les listings naturels en les poussant encore plus loin dans le bas de la page.
  • De plus ces annonces apparaissent dès le haut de la page, ce qui fait que l’importance d’une bonne crédibilité locale devient de plus en plus importante.
  • Les commentaires à propos des entreprises sont directement incorporés dans les résultats organiques.


À mon avis, il s’agit d’un des plus grands changements aux résultats organiques depuis l’apparition des résultats universels provenant des différentes catégories de recherches dites verticales, tels que les vidéos, photos et autres contenus alternatifs.

Une monétisation presque certaine à venir

Google est reconnu pour s’immiscer dans des marchés au moyen d’offres gratuites, éliminant ainsi toute concurrence, et ensuite monétiser une fois la domination exercée. Il s’agit de la recette derrière le succès d’AdWords, également Gmail.

Pour ce qui est de Google Places, je suis prêt à mettre ma main au feu que des options additionnelle seront mises à portée des propriétaires de site voulant maximiser leur visibilité au sein de leur marché local, bien sûr en échange d’un montant d’argent.

C’était en effet le modèle des pages jaunes au tout début, et ce qui a mené à leur succès. On vous offre une visibilité de base dans notre annuaire, cependant vous voulez votre titre en gras, ou bien être en haut de la page? Payez un extra.

Pourquoi ne pas appliquer la même stratégie à Google Places, avec une formule améliorée?

Lorsqu’on considère toutes les catégories de services, produits et de destinations pouvant être individuellement catégorisées et promues à travers Google Places, et surtout que Google possède déjà toutes les données de clics nécessaires pour établir leur prix de vente, on a peine à imaginer le potentiel monétaire que Google pourrait dégager avec une offre commerciale.

Une formule appliquée à d’autres industries?

Le plus épeurant est peut-être de réaliser comment cette nouvelle formule de résultats organiques personnalisées ouvre de nouvelles portes à Google. Comme le mentionne l’excellent Aaron Wall,  rien n’empêchera Google d’utiliser ce modèle d’algorithme personnalisé à toutes industries recherchées en ligne.

Par exemple, le marché immobilier. Vous cherchez pour une maison dans tel secteur, Google vous sort des listings immobiliers à même les résultats de recherche. Vous voulez le meilleur billet d’avion pour aller en Europe? Google vous offrira les meilleurs rabais directement à travers votre recherche.

Chaque recherche que vous effectuez signifie une nouvelle opportunité de monétisation pour Google.

L’avenir du SEO

Comme à tous changements impliquant les résultats organiques, plusieurs spécialistes de l’industrie lève le drapeau blanc, et signale la fin de l’industrie. SEO is dead.

Personnellement, je ne pense pas que l’industrie du SEO se conclut aujourd’hui. Par contre, notre travail est devenu en l’espace d’une mise à jour beaucoup plus complexe qu’auparavant.   À chaque fois que Google limite les résultats organiques à travers une mise à jour, la valeur du SEO organique augmente, en même temps que le niveau de difficulté et la concurrence.

Si j’ai un conseil à donner aux propriétaires de sites, c’est de continuer à travailler la crédibilité de votre site Internet. Développer les interactions avec votre clientèle, récolter les témoignages, et appliquez-vous à construire un brand solide.

Après tout, ces éléments risquent de sortir en tête de liste la prochaine fois que votre prospect effectue une recherche.

August 30 2010

L’art d’obtenir des liens entrants dans une industrie difficile

On ne se le cachera pas, l’obtention de liens entrants est probablement la tâche la plus difficile au sein d’une campagne SEO, du moins celle qui requiert le plus de temps et d’efforts.

Les tactiques de liens entrants « faciles » comme les annuaires et soumissions d’articles fonctionnent encore à un certain degré, cependant ce n’est pas suffisant pour dominer une industrie concurrentielle. Ajoutez à cela que les liens entrants sont le facteur #1 décidant du classement organique d’un site et nous avons un joli problème sur les bras.

Une question que l’on me pose souvent est la suivante « J’œuvre dans une industrie où les nouvelles intéressantes sont rares, comment puis-je faire pour obtenir des liens entrants? ».  Ces propriétaires de sites, souvent corporatifs et B2B, croient qu’il est impossible de développer la popularité de leur site, sous prétexte que leurs contenu et type d’actualité n’intéressent personne.

La pensée populaire virtuelle « que personne ne s’intéresse à notre contenu, donc cela ne vaut pas la peine de faire des liens » est un mythe qui invite les gens à ne pas faire preuve de créativité et à être paresseux dans le développement de leurs stratégies de contenu et de liens.

J’aurai le grand plaisir de détruire ce mythe dans ce billet aujourd’hui, exemple à l’appui :)

Consumer Media Network: une stratégie innovatrice

Les sites Internet des institutions financières sont parmi les plus ennuyants de la planète. En effet, on a tendance croire que leur contenu doit être le plus neutre possible dû à la sévérité du sujet, et ne pas vouloir faire peur aux clients potentiels.

Ces contenus techniques et neutres, écrits et vérifiés par une équipe légale, viennent évidemment compliquer drôlement la tâche du spécialise SEO devant développer les liens entrants vers le site.

Entre en scène Consumer Media Network, une organisation ayant pour mission le développement des connaissances et le partage d’information au sujet des assurances personnelles. Le réseau regroupe 10 sites touchant chacun leur spécialité au niveau de l’assurance personnelle.

consumer media network

Ce qui est intéressant dans cette stratégie, c’est que tous les sites du réseau sont bâtis sur des blogues, et ont tous le même genre de contenu, soit des articles informatifs très ludiques et comiques, même quelquefois controversés.

D’un côté nous avons motorcycleinsurance.org et des articles tels que « 4 façons de rendre moins cool votre moto » et « 27 casques ultra-flyés de motocyclette ».

Autre exemple, nous avons sur rentersInsurance.org un article décrivant « 50 des pires colocataires possible » ou encore une infographie présentant les différentes races de chat et celle qui vous convient le mieux selon différents critères. Cette infographie a rapporté à elle seule plus de 494 liens entrants.

adopt a cat

Une partie de ces liens entrants proviennent des sites mêmes du réseau, cependant on remarque d’autres mentions sur les communautés telles que Twitter, Delicious et des blogues de particuliers.

Notons également qu’entre ces articles très humoristiques, on retrouve des guides et articles de qualité beaucoup plus sérieux, donnant l’information essentielle vis-à-vis le sujet d’assurance discuté sur le site. On peut donc s’informer et apprendre tout en ayant du plaisir, ce qui semble être la devise du réseau.

Évidemment, la stratégie de ConsumerMediaNetwork.com risque de vous faire sourciller, et on peut douter de l’efficacité de cette stratégie à générer des clients potentiels, surtout lorsque les sites semblent avoir jusqu’à maintenant l’objectif unique de divertir les visiteurs.

Consumer Media Network doit uniquement être vu comme un exemple (intense) d’un site Internet ayant décidé de se concentrer sur un contenu intéressant et susceptible de faire jaser en ligne, même dans une industrie aussi morne que celle des finances personnelles.

Maintenant, comment faire pour obtenir des liens entrants dans votre industrie?

Sans y aller de façon aussi intensive que Consumer Media Network, il y a tout même quelques points que vous puissiez retenir de leur stratégie et adapter à votre industrie :

1.  Le contenu ludique peut fonctionner quelque soit votre industrie

S’il est possible de faire des blagues au sujet des faillites personnelles, vous pouvez sûrement trouver quelque chose de comique avec la nature de vos services. On sait que les meilleures campagnes virales sont souvent basées sur la controverse et l’humour, et ces sujets sont facilement partagés et diffusés par les utilisateurs des communautés.

Tout en conservant la partie sérieuse de votre site corporatif et visant la conversion, réfléchissez aux stratégies de contenus pouvant être employées en parallèle, par exemple des expériences humoristiques vécues par vos clients et employées, de drôle d’utilisations de vos produits, bref les idées ne devraient pas manquer.

2. Il est plus facile de véhiculer un message intéressant qu’un sujet ennuyant

Pour que votre campagne marketing soit un succès, vous devez voir un message intéressant à véhiculer.

Dans la plupart des cas, Il sera plus facile de créer un contenu sur mesure (article, vidéo, guide, etc.) que de tenter de faire l’impossible avec un site corporatif et statique.

Un exemple est http://www.loweringthebar.net.  Est-ce que les affaires légales sont généralement intéressantes? Rarement. Par contre, trouvez un aspect humoristique à votre sujet et vos chances de trafic et d’attention augmenteront.

3. Un blogue demeure le meilleur outil pour promouvoir et diffuser votre contenu

Posséder un blogue annexé à votre site Internet n’est pas un luxe, mais bien une nécessité.

Non seulement le blogue aide votre référencement en augmentant votre potentiel de contenu indexable, mais le contenu que vous créez sera beaucoup plus facile à diffuser, grâce aux nombreux plug-ins faisant le pont entre votre blogue et les communautés.

4. Créer des partenariats de liens avec vos partenaires

Attention : faire des échanges de liens entrants « site wide » entre différents sites peut se révéler une stratégie risquée, puisque Google déconseille les échanges de liens dans l’unique but de gonfler artificiellement ses statistiques de liens entrants.

Même si ConsumerMediaNetwork.com pousse le facteur de risque en liant tous ses sites ensemble à partir de chacune des pages de son réseau, vous pouvez tout de même répliquer cette stratégie de façon moins intensive en impliquant vos partenaires d’affaires et distributeurs, par exemple en mettant  en place un échange de liens à quelques pages clés de votre site.

5. N’hésitez pas à sortir du moule

Se différencier dans votre industrie en ligne et hors ligne est un élément clé si vous désirez accroître votre succès. Alors que les meilleurs liens entrants sont souvent ceux de nature éditorialiste, vous devrez offrir un contenu se démarquant par sa nouveauté et n’ayant pas peur de piquer les gens.

Les sites affiliés de Consumer Media Network ont eu le culot d’offrir un contenu jamais vu dans leur industrie, au risque de recevoir une mauvaise presse des conformistes et médias traditionnels.  Ils ont compris qu’il sera impossible de plaire à tout le monde, et qu’il vaut mieux faire parler de soi que de passer inaperçu.

6. Inspirez-vous des communautés pour vos idées de contenu

Il est facile de réaliser que le contenu des sites affiliés à CMN est créé sur mesure pour les communautés généralistes telles que Digg, Twitter et StumbleUpon. Ce type de contenu, facile à lire et à digérer, demande peu de capacité intellectuelle en terme de compréhension, bref un match parfait pour le type de lectorat ciblé par ces sites.

Même si votre profil de clientèle ne correspond pas exactement à celui de Consumer Media Network, les communautés peuvent se révéler extrêmement utiles afin de savoir quels sont les sujets qui cliquent avec vos lecteurs.

En effet, des communautés basées sur le partage de contenu telles que Tweetmeme et Digg peuvent vous aider à identifier le type de contenu jugé intéressant par votre clientèle. Par exemple, Tweetmeme divise tous les articles par catégorie et sujet, et vous pouvez ainsi vous inspirer de ce qui fonctionne dans votre industrie. Inutile de réinventer la roue toutes les fois :)

Conclusion

Je suis curieux de voir ce que Consumer Media Network fera pour la suite. Jusqu’à maintenant à mon avis ils ont réussi à éviter le couperet de Google en développement rapidement leur présence sous les communautés 2.0, et Google ne peut risquer de mal paraître en les punissant alors que le réseau devient de plus en plus populaire.

Une prédiction est qu’ils installeront des formulaires de contact visant à générer des leads pour leurs différentes industries, cependant ils doivent être prudents, car c’est le genre de faux pas que Google attend pour les punir.

Advienne que pourra, on ne peut que souligner leur audace d’avoir défié les règles en publiant un contenu complètement nouveau dans une industrie qui en a grandement besoin.

Alors, quel type de contenu pouvez-vous créer pour votre site, afin de récolter des liens entrants et une part d’attention dans votre marché?

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl